Chauffeur VTC : comment le devenir sans formation à Strasbourg ?

Chauffeur VTC : comment le devenir sans formation à Strasbourg ?

11 septembre 2021 0 Par Sandra

Plus personne ne peut prétendre aujourd’hui échapper à la révolution récente des véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) dans la commune de Strasbourg en particulier et dans l’Hexagone en général. La prolifération de ce nouveau mode de transport motive une multitude de personnes à vouloir intégrer l’univers des chauffeurs de VTC à Strasbourg. Cependant, l’inquiétude de plus d’un est de savoir comment procéder pour devenir chauffeur VTC à Strasbourg sans suivre de formation. On en parle dans cet article.

Passer l’examen VTC à Strasbourg en candidat libre

Au prime abord, il faut retenir que pour devenir un chauffeur privé à Strasbourg, il est nécessaire et obligatoire de posséder une carte professionnelle. Toutefois, la réglementation de la loi VTC offre une possibilité d’intégrer le monde des VTC à Strasbourg sans être détenteur d’un diplôme. Dans ce contexte, l’obtention de la carte professionnelle et l’exercice de l’activité sont subordonnés à la réussite à un examen VTC. Pour ce faire, l’une des alternatives qui s’offrent est de s’inscrire en tant que candidat libre à l’examen d’obtention de la carte professionnelle. Cette inscription se fait en ligne sur le site internet de la CMA (Chambre des Métiers et de l’Artisanat) du département de résidence. Notez tout de même que si vous ne vous préparez pas bien pour passer cet examen, il vous sera difficile d’obtenir la carte VTC à Strasbourg. Plusieurs livres et annales dédiés existent à cet effet pour réussir brillamment son examen de VTC sans suivre une formation.

Obtenir une équivalence pour être chauffeur VTC à Strasbourg

Si votre ambition est de devenir un chauffeur privé à Strasbourg ou exerçant dans une société, il existe un autre moyen d’accomplir ce rêve sans passer l’examen ni suivre une formation. Une deuxième possibilité pour intégrer le cercle des chauffeurs VTC est d’obtenir une équivalence VTC. Pour y arriver, il faudra justifier au minimum d’une expérience de 1 an dans le domaine du transport des personnes au cours des 10 années précédentes. L’examen et la formation ne sont en réalité obligatoires qu’aux personnes qui ne possèdent pas ou ont peu d’expérience dans le domaine.
Par ailleurs, même en remplissant cette condition d’expérience, l’obtention de la carte professionnelle VTC à Strasbourg via l’équivalence répond à d’autres exigences. En effet, il est nécessaire de déposer à la préfecture de sa zone géographique un dossier d’équivalence contenant certaines pièces justificatives. Ces dernières peuvent varier selon l’activité exercée autrefois.
S’il s’agit d’un chauffeur salarié, les pièces justificatives du dossier d’équivalence sont les bulletins de salaire mensuels (12) couvrant une période minimum d’un an et le ou les contrats de travail(s). L’artisan indépendant ou le chauffeur de taxi aura quant à lui à fournir la photocopie de sa carte d’artisan ou la copie de sa carte professionnelle de taxi, l’extrait de son relevé SIREN ou KBIS. Il devra également fournir un bilan ou une pièce qui justifie qu’il a exercé l’activité de transport en tant que professionnel sur une durée d’au moins 1 an. De son côté, le chauffeur privé à Strasbourg ou le gérant capacitaire doit transmettre comme pièces justificatives l’extrait KBIS, la licence DRE de plus d’un an et la copie conforme de la licence.