Le meilleur bois pour un cadre de maison stylé

Le meilleur bois pour un cadre de maison stylé

17 juillet 2019 0 Par Romain

Quel bois va créer le look que je veux pour ma maison à ossature bois? Avec quelle espèce d’arbre est-il le plus résistant? Combien ça coûtera? Ce sont les questions les plus fréquemment posées par les clients lorsqu’ils décident du bois idéal pour leur maison.

Vous l’aurez compris, choisir son matériau de construction principal n’est pas une mince affaire lorsqu’il s’agit des maisons avec des cadres en bois. Pour ce faire, voici un guide étape par étape à mettre en œuvre pour jouir d’une qualité exceptionnelle de cadre pour vos maisons en bois.

 

Quel est le meilleur bois pour construire une maison à ossature bois?

Tout commence par les essences de bois que vous décidez d’utiliser. Les maisons à ossature bois peuvent être fabriquées à partir de différentes essences de bois. Choisir le bon type de bois dépend des préférences personnelles, du climat, de la structure et du prix. Si pour votre projet, vous n’avez pas encore de conception précise en tête, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à tous les modèles de maison ossature bois de Kontio .

 

Vous trouverez ci-dessous une liste des essences de bois les plus couramment utilisées pour la construction de charpentes en bois.

 

  • Chêne:

C’est l’essence la plus résistante et la plus dure disponible. Il est couramment utilisé en Europe et dans l’est du Canada pour la construction de charpentes en bois, dès lors qu’il est facilement disponible. Les bois de chêne sont de moins en moins utilisés en raison de la difficulté accrue à trouver des pièces de haute qualité dans des tailles appropriées

 

  • Sapin de Douglas:

C’est l’essence du bois la plus populaire utilisée dans les maisons à ossature bois en raison de sa résistance et de sa beauté. La plupart des charpentes en bois construites

en Europe sont fabriqués avec du sapin de Douglas. Ce bois se distingue par sa résistance structurelle, ce qui en fait le choix favori des ingénieurs.

 

  • Cèdre rouge de l’ouest:

Il s’agit du choix idéal pour les maisons en bois exposées, car il supporte mieux les conditions climatiques que toute autre espèce. Un aspect à prendre en compte dans la conception: le cèdre est un bois plus tendre et plus léger; les poutres doivent donc être plus grandes que les autres essences.

 

  • Pin et Epicéa:

Ce sont des résineux robustes qui sont principalement utilisés dans l’est du Canada. Le nom «résineux» ne signifie pas que le bois est faible. En fait, les essences de résineux (y compris le sapin de Douglas) sont connues pour leur résistance structurelle et leur souplesse de conception. Le pin et l’épicéa font partie des essences de bois les plus économiques.

Décider de la façon dont les bois sont traités

Comment transformer le bois n’est pas lié à la partie de l’arbre dont il provient. Vous trouverez ci-dessous quelques options que vous pouvez combiner pour choisir les meilleures méthodes de transformation du bois en fonction des besoins de votre maison.

 

  • Libre de centres cardiaques (FOH):

Ces bois viennent sans le centre (ou le cœur) du tronc d’arbre. Cela rend le bois plus stable, droit et plus résistant aux fissures, au contrôle et à la torsion.

 

  • Cœur en boîte:

Les bois de cœur en boîte sont sciés ou fraisés afin que le centre d’un arbre reste intact. Ces poutres ont plus de mouvement et sont donc plus sujettes à la fissuration.

 

  • Bois verts:

Lorsqu’un arbre est coupé pour la première fois, il est considéré comme vert. Le bois n’a pas été séché et sa teneur en humidité est élevée. Cela signifie que les bois vont se contracter avec le temps, provoquant des mouvements en cours de route. Pour vous assurer que votre maison ne se déplacera pas dans les années à venir, nous ne vous recommandons pas d’utiliser des bois verts.

 

  • Bois séchés au four:

Le séchage au four est un processus qui sèche soigneusement le bois très lentement afin de ne pas endommager les poutres. Les bois qui sont séchés au séchoir ont généralement une teneur en humidité constante de 12-16%. Le processus de séchage au four contribue à rendre le bois plus stable, moins susceptible de se fissurer et minimise le retrait.