Débarras succession : vider une maison après le décès d’un proche

Débarras succession : vider une maison après le décès d’un proche

9 juillet 2020 0 Par Jane

Le décès d’un proche est une étape douloureuse. Le défunt a toutefois légué toute une propriété, qui contient encore ses effets personnels. Pour pouvoir mettre en location ou vendre cette propriété, il est nécessaire de se débarrasser de certaines affaires. Zoom sur les conseils pratiques.

Faire le tri, une étape importante avant de vider une maison

Après le décès d’un proche, la prochaine étape est de régler la question sur la succession. En plus des papiers de succession, il pose souvent problème de savoir ce que les héritiers vont faire de la propriété léguée. S’ils décident de la vendre ou la mettre en location, il est nécessaire d’y faire de la place.

Pour ce faire, la première étape est le tri : distinguer les affaires à garder et celles à céder. Tous les héritiers doivent avoir leur mot à dire concernant le sort des objets du défunt. Pour cette première étape, il est conseillé de ne garder que ceux à valeur émotionnelle ou qui suscitent de bons souvenirs.

Après une première sélection, il ne reste plus qu’à vider complètement la maison des effets personnels, des vêtements ainsi que du mobilier.

Solution en débarras succession : la vente en ligne

À l’ère du digital, les transactions commerciales peuvent désormais se faire à distance. Grâce à Internet, les ventes en ligne connaissent un important essor. Autant profiter de cette nouvelle tendance en mettant en vente les affaires du défunt. Il existe en effet plusieurs plateformes d’e-commerce qui permettent la vente d’objets de seconde main.

Pour cela, il suffit de prendre en photo l’objet en question, de la poster sur le site et d’en fixer le prix. Les internautes intéressés peuvent directement entrer en relation avec le propriétaire de l’annonce et de finaliser la vente. Tout peut y être vendu : vêtements, mobilier, bibelots…

Solution en débarras succession : la vente aux enchères ou chez l’antiquaire

Cette solution est conseillée par la cession des objets et des meubles de valeur. L’enchère ou la vente chez l’antiquaire permet en effet de recevoir une somme importante, qui pourra couvrir les frais de succession et éventuellement régler les dettes du défunt.

Pour avoir une idée de la valeur des biens en question, rien ne vaut une petite recherche sur Internet. Il est également possible de faire venir des antiquaires et des brocanteurs à domicile pour une estimation des biens. Ces derniers peuvent profiter de cette visite pour faire une offre.

En cas d’une vente aux enchères, c’est au commissaire-priseur de s’occuper des transactions. Cette solution est réservée aux objets de grande valeur, étant donné que les frais de prestation peuvent coûter chers.

Solution en débarras solution, faire appel à une entreprise de débarras

Même après avoir eu recours aux solutions précédentes, certains bibelots ou objets encombrent toujours la propriété. Il arrive également que les héritiers n’aient pas le temps pour faire le tri ou n’ont pas de véhicule pour déplacer les meubles. Heureusement, la solution professionnelle reste disponible avec la prestation en débarras succession.

Ces entreprises transportent les affaires dans une déchetterie, les donnent aux œuvres caritatives, tandis que d’autres achètent les objets de valeur afin de couvrir les coûts de débarras. Grâce à cette solution, le débarras de la propriété se fait en quelques heures, et sera géré par des professionnels. Ils s’occupent d’abord du tri pour distinguer les objets de valeur susceptibles de couvrir les frais de prestation. Ensuite, ils emballent le tout, même les plus volumineux et débarrassent la maison.

Pour ce qui est de l’enlèvement, mieux vaut miser sur une solution rapide et efficace, offerte par les bennes et les big bag. Il suffit en effet de déposer les déchets dans les bennes et de choisir la date de collecte.