L’isolation des murs : la solution pour finir avec une consommation énergétique excessive

L’isolation des murs : la solution pour finir avec une consommation énergétique excessive

6 septembre 2019 0 Par Nathalie

L’isolation des murs d’une maison offre de meilleures conditions thermiques. En plus, elle est tout ce qu’il y a de plus économique et écologique. Elle lutte contre l’effet de paroi froide des murs qui sont en contact avec l’extérieur. Elle permet aussi d’obtenir des températures intérieures plus homogènes. L’amélioration de l’isolation vise à réduire la consommation de chauffage, impactant ainsi les factures d’énergie. Enfin, un meilleur confort acoustique et thermique aura comme effet l’augmentation de la valeur du logement.

L’isolation des murs, comment se passe t-il ?

Près de 16 % des déperditions de chaleur passent par les murs. C’est pour cela que leur isolation se présente comme étant la deuxième priorité en rénovation après celle de la toiture. La qualité de l’isolation à mettre en place dépend fortement des caractéristiques techniques de l’isolant. Il s’agit d’éviter le tassement et d’obtenir le meilleur confort thermique ainsi que l’économie d’énergie, et donc un bâtiment basse consommation.

Il n’existe pas d’isolant unique pour toutes les applications, même s’il s’agit des murs. Toutefois, certains isolants sont plus indiqués pour certains travaux à cause de leur nature, le procédé de leur fabrication, leurs caractéristiques, leurs performances et leur présentation. Ils sont également vendus en rouleaux, panneaux ou en vrac. Un isolant pour les murs devra présenter une tenue mécanique indispensable afin de prévenir le tassement de l’isolant dans le temps. La semi-rigidité des produits est certifiée par le certificat ACERMI

Différents types de produits d’isolation des murs existent à savoir :

  • la laine de chanvre, la laine de bois, la laine de lin et la laine de coton ;
  • la laine de verre, la laine de roche, l’isolation liege;
  • le polystyrène PSE, le polyuréthane ;
  • la plume de canard, l’ouate de cellulose ;
  • les textiles recyclés.

L’isolation par l’extérieur ou l’intérieur

L’isolation des murs peut se faire de l’intérieur comme de l’extérieur. Chaque procédé offre des avantages en termes de coût, de confort et de gain en énergie. Toutefois, quel que soit le système à adopter, les ponts thermiques doivent être traités. Ces deux solutions ne présentent pas les mêmes avantages et ne demandent pas les mêmes types de traitement.

L’isolation des murs par l’extérieur offre comme privilège de ne pas diminuer la surface habitable. En plus, les travaux peuvent être effectués sans quitter le logement. Toutefois, la règlementation en vigueur exige de respecter les règles d’urbanisme. Cela étant, elle permet d’augmenter la performance thermique du bâtiment, donc une amélioration globale du confort des habitants. C’est également une solution de complément d’isolation à un ravalement. Enfin, une réduction significative des consommations de chauffage est également enregistrée.

L’isolation des murs par l’intérieur est la plus courante. D’une manière générale, elle offre une augmentation de la performance thermique du bâtiment. Il en va de même pour l’amélioration du confort global. Les systèmes d’isolation à mettre en œuvre sont faciles, rapides et efficaces par l’usage d’un matériau biosourcé. D’ailleurs, tous les isolants de ce type offrent aussi une excellente isolation acoustique. Enfin, le coût d’exécution est moins onéreux qu’une solution d’isolation par l’extérieur.