Les outils chauffants pour assurer un confinement de qualité

Les outils chauffants pour assurer un confinement de qualité

9 octobre 2019 0 Par Sandra

Pour bien organiser et débuter un chantier de désamiantage, il vous faut procéder au confinement de la zone à travailler. Pour ce faire, vous aurez besoin des équipements adéquats ainsi que des outils chauffants spécialement dédiés au confinement. Mais avant tout, vous devez préparer votre site, de façon à permettre le confinement parfaitement hermétique de votre chantier. Ainsi, les travaux de désamiantage seront moins pénibles pour les intervenants. Découvrez dans cet article, les divers outils chauffants pour assurer un confinement de qualité, ainsi que quelques conseils pour mener à bien vos travaux.

Les outils chauffants pour un confinement et accessoires

Parmi les outils chauffants pour confinement incontournables se trouve le pistolet chauffant de rétraction. C’est un équipement essentiel pour assurer un travail de confinement, avant toute opération de désamiantage. Il vous est utile, quel que soit votre domaine d’exécution (logistique, nautisme, hivernage, bâtiment, emballage, etc.)et il est aussi adapté aux milieux de palettisation pour une rétraction facile et rapide.
Vient ensuite la lance à rétracter, qui est une composante fondamentale d’un pistolet chauffant de rétraction, lors des travaux de confinement. Elle peut délivrer une puissance allant jusqu’à 90 kW pour pouvoir ainsi agir sur tous les types de films, quelle que soit leur épaisseur. Grâce à sa flamme surfacique ainsi que sa légèreté, cet outil vous permet de rétracter de manière relativement rapide toutes vos surfaces, même les plus grandes.
Par ailleurs, les accessoires tels que les rubans adhésifs, les cutters ou les portes zippées peuvent aussi vous servir pour vous garantir une parfaite finition de vos espaces confinés. Veillez juste à ne jamais chauffer les portes zippées pour éviter tout éventuel accident.

La mise en place de votre opération de confinement

Pour une claustration rapide et efficace de votre zone de travail, il vous est recommandé d’utiliser des outils chauffants pour confinement. Calfeutrez ensuite les joints des portes à l’aide de rubans adhésifs et de filmst hermorétractables. Testez une fumée afin de vérifier que le confinement effectué est parfaitement hermétique et impénétrable. Grâce à de la mousse expansive, du plâtre, du contreplaqué ou tout simplement un chiffon, vous pouvez obstruer les éventuelles fissures pour déjouer les regards curieux des passants. Sinon, il existe des modèles de films trompe-l’œil disponibles sur le marché pour une confidentialité plus efficace.
Vous devez également installer des équipements spécifiques de ventilation pour permettre à votre zone confinée de rester ventilée. La santé des personnes qui pénètrent vos espaces de travail sera ainsi préservée et la propagation des substances toxiques sera réduite. Les équipements spécifiques de ventilation ont pour rôle de renouveler l’air dans votre zone confinée et dans les sas étanches par une atmosphère neuve, tout en dépolluant celle qui est contaminée.

Les équipements des ouvriers et des visiteurs

Toute personne désirant accéder à la zone confinée ne peut y entrer que si elle possède une aptitude médicale « amiante » et dispose des équipements de protections nécessaires tels que :

  • Un vêtement de travail ou une combinaison intégrale jetable ;
  • Des chaussures et un casque de sécurité ainsi que des gants de manutention en latex ;
  • Un masque respiratoire couvrant le visage et doté d’un filtre à air, afin de protéger les voies respiratoires dans la zone confinée, où l’air est vicié.

A noter que :
Ces équipements doivent tous être contrôlés par un responsable technique ;

Les batteries des masques à ventilation assistée doivent être rechargées lorsque cela est nécessaire ;

Les masques doivent être parfaitement nettoyés à chaque sortie de la zone de travail.