Crédit immobilier : des signaux en vert, mais des marchés en pénurie d’offres

Crédit immobilier : des signaux en vert, mais des marchés en pénurie d’offres

25 août 2019 0 Par Joel

À l’heure actuelle, les conditions d’octroi de crédit sont profitables pour les nouveaux acquéreurs immobiliers. L’ironie du sort, les offres souffrent d’une grande rareté. De plus, parmi elles, rares sont celles qui répondent aux attentes des acheteurs. Un contexte qui pourrait alors constituer un bloc pour le secteur, mais pas seulement. L’économie du pays pourrait même en souffrir.

Des acquéreurs plus conciliants face à l’insuffisance d’offreurs

Actuellement, les banques ont assoupli les conditions de prêt ce qui accorde à de nombreux aspirants propriétaires immobiliers la capacité d’emprunter en toute simplicité. Ici, le seul problème est donc de découvrir la meilleure offre qui correspond au critère exigé tel que la localité.

Toutefois, en raison de la pénurie d’offres, il est difficile de trouver une maison répondant à tous les besoins de l’acquéreur. Dans ce contexte, plusieurs propriétaires ont recours à une entreprise de rénovation Montpellier. ce dernier doit se contenter des propositions disponibles sur le secteur comme un logement implanté dans une zone éloignée du territoire ciblé ou avec une superficie plus réduite que prévue. D’après les chiffres, près de 73% des aspirants à la propriété se déclarent insatisfaits des offres qui leur sont avancées par les opérateurs. Cela est dû à l’insuffisance des produits sur le marché immobilier. D’ailleurs, ceci est confirmé par le ratio vendeur/acheteur qui est de 1 pour 1,5. À première vue, l’écart est insignifiant. Cependant, le résultat est frappant en ramenant ce chiffre à l’échelle nationale.

Paris : le marché immobilier connait une belle réussite

Dans la capitale, les produits immobiliers se vendent comme des petits pains, et ce, malgré la flambée du prix. Pour décrocher les meilleures offres, les acquéreurs ne doivent manquer aucune occasion. Et il ne s’agit pas d’un cas isolé puisque cette situation s’applique entièrement à l’Île-de-France. Les logements sont vendus aussitôt qu’ils sont présentés sur le marché. Et en raison de la réalité du marché, la chance est du côté des vendeurs puisque les acheteurs deviennent plus conciliants et les négociations sont souvent fructueuses. Cela est en quelque sorte l’une des raisons qui expliquent la montée en flèche et rapide du prix immobilier. En dépit de ces contraintes, les transactions ne cessent de croître. Même si l’investissement immobilier est jugé coûteux, presque la moitié des acquéreurs qui souhaitent vivre en Île-de-France trouvent le moment actuel propice à l’achat. En effet, ils présagent une hausse de prix dans les 6 mois qui viennent.