Crédit immobilier : comment définir son budget ?

Crédit immobilier : comment définir son budget ?

13 mars 2019 0 Par Romain

Devenir propriétaire a toujours été votre rêve et vous pensez enfin à le concrétiser avec l’aide d’un crédit immobilier ? Avant de vous lancer à la recherche de la maison de vos rêves ou de faire la demande de crédit, il faut en premier lieu définir votre budget.

La recherche de votre future résidence dépendra en grande partie de votre budget, et du montant du crédit qui vous sera accordé. Pour que cet investissement sur le long terme ne vous mène à une situation financière difficile, vous devez bien préparer le projet en général et le budget en particulier. Pour cela, la prudence est de mise.

 

Qu’est-ce que l’apport personnel ?

Avant d’entamer la demande de crédit, définissez quel est votre apport personnel. C’est un facteur déterminant quand vous solliciterez un crédit immobilier auprès d’un organisme de crédit. Il constitue une sorte de garantie. Cet apport est constitué en général par une partie ou la totalité des économies de l’emprunteur. Un apport de 10 % du montant emprunté est en règle générale demandé par les organismes prêteurs, un apport de 20 % sur le prix global de votre futur logement représentera un atout majeur aux yeux de votre banquier. Les différentes sortes d’épargne peuvent aussi constituer l’apport personnel, comme les épargnes salariales, les plans d’épargne logement. Il n’est tout de même pas judicieux de se séparer de la totalité de ses épargnes. Vous pourrez en avoir besoin.

La capacité d’emprunt est déterminante dans le budget

La capacité d’emprunt dépend entièrement du montant total de vos revenus. Le salaire est le premier de la liste. Les revenus fonciers avec les impôts et les charges déduits, les allocations familiales et les différentes primes peuvent être intégrées dans les revenus. Certains avantages récurrents ainsi que les revenus de produits financiers comme certaines assurances ou des placements en bourse déterminent eux aussi le revenu global. La totalité de tous ces revenus est à diviser par 12 pour donner le revenu mensuel net. Votre capacité d’emprunt sera calculée en fonction de ce revenu. C’est votre gestionnaire qui effectuera les calculs définitifs, celui que vous avez effectué n’est en fait qu’une approximation de la réalité. Vos charges doivent aussi être calculées. Enfin, tous les frais générés par la nouvelle acquisition et par l’emprunt comme les frais de notaire et les assurances sont à prévoir.

Partez à la quête de votre nouveau logement

Votre conseiller bancaire peut enfin utiliser toutes les données que vous avez récoltées pour étudier votre demande de crédit et vous indiquer le montant qui vous sera accordé, avec toutes les modalités comme le montant mensuel de remboursement, le délai.

Il ne vous reste plus qu’à trouver la maison ou l’appartement dont le prix coïncide avec votre budget. Il est toutefois prudent de prendre en compte les dépenses qui vont suivre l’achat, comme le déménagement et l’installation.