Comment se déroule une incinération ?

Comment se déroule une incinération ?

3 janvier 2020 0 Par Tina

Le choix du type de funérailles dépend de la décision familiale ou de suivre les dernières volontés du défunt. En 1989, l’incinération ne présentait que les 1 % des funérailles qui en 2016 montent d’une manière extraordinaire qui arrive jusqu’au 35 % des choix funéraires. Comme il s’agit d’un nouveau type de funérailles, la plupart des gens s’interrogent le plus souvent sur son déroulement et les étapes à suivre pour sa procédure.

Une pratique de plus en plus courante

Selon un sondage récent, 48 % des Français envisageraient la crémation pour leurs funérailles contre 42 % pour l’inhumation. Les 10 % restant préfèrent ne pas se prononcer pour cette question délicate. Dans la pratique et selon la statistique relevée auprès du service communal, la crémation concerne 34 % des obsèques, mais ce chiffre pourrait atteindre le 50 % d’ici 12 ans vu que les Français adoptent de plus en plus cette pratique.

La cérémonie d’hommage

Le choix de la crémation n’est en aucun cas une décision prise à la légère. La cérémonie d’hommage du défunt peut être organisée dans la salle de cérémonie spéciale appelée crématorium. La cérémonie dure de 30 à 45 minutes qui dépendent du maître de cérémonie et le nombre de gens présents. Il est aussi envisageable que pendant la cérémonie d’incinération il y a la présence d’un diacre ou d’un pasteur. Non loin de l’inhumation, l’hommage religieux avant l’incinération est tout à fait possible. Viens alors le temps de l’incinération, la famille a le choix entre regagner la sortie ou assister au processus d’incinération.

Son processus

Le processus de l’incinération dure 1 heure 30. Pendant ce temps, une salle est destinée à recevoir les condoléances, elle est à la disposition de la famille. La crémation se déroule en deux étapes dont la première consiste à introduire le cercueil dans un four crématiste de 850°C  qui prendra au moins 90 minutes. Ensuite, le reste mortel de la personne disparue sera réduit en cendre où l’on obtient la cendre funéraire qui sera ensuite placée dans une urne funéraire que vous pouvez par exemple en obtenir en cliquant ici. Vous pouvez commander en ligne cette urne dans un site fiable tel que le funelior.fr où une plaque d’identité serait mise tels que le nom, prénoms, date de naissance et du décès du défunt.

Comment se passe une incinération ?

Le cercueil du défunt est placé dans un four chauffé à 800 degrés. C’est la chaleur qui va provoquer la combustion du cercueil puis du corps. Dès que cette étape est terminée, il convient de laisser les cendres refroidir. Il y a deux possibilités : la crémation en présence de la famille ou hors présence de la famille. Dans le premier cas, une cérémonie d’adieux, religieuse ou non, est prévue au crématorium le jour de l’incinération donc un horaire et une date sont fixés. Une fois que ce recueillement est terminé, la famille et les amis peuvent repartir et le corps est ensuite incinéré. Dans le deuxième cas de figure, les incinérations s’effectuent le soir. Les corps sont déposés au crématorium le soir pour que les urnes soient remises dès le lendemain. Les cendres sont recueillies dans une urne cinéraire munie d’une plaque indiquant l’identité du défunt et le nom du crématorium.