Comment se débarrasser définitivement de la moisissure?

Comment se débarrasser définitivement de la moisissure?

3 avril 2019 0 Par Romain

Vos revêtements se décollent, vos murs et peintures intérieures se fissurent et que vous humez toujours cette forte odeur de renfermé quand vous rentrez chez vous ?

Si vous remarquez des taches noirâtres, verdâtres, marron ou parfois jaunâtres dans certains recoins de votre maison comme vos murs, vos plinthes, vos planchers, le long de vos armoires, sur les joints de vos baies vitrées ou autour de votre robinetterie de salle de  bain, c’est que les moisissures ont envahi votre maison.

Problème d’évacuation et accumulation de vapeurs d’eau, pièces ou armoires mal ou peu aérées, fuite d’eau non apparente, problèmes d’infiltration et mauvais drainage des eaux de pluie, la liste des causes sous-jacentes à cette prolifération des moisissures est très longue. Mais généralement la propagation de ces spores, autres champignons et moisissures est principalement causée par l’humidité.

Certes, passer un chiffon sur ces tâches de moisissure semble être une solution pour s’en débarrasser mais elles peuvent réapparaitre aussitôt ou même pire gagner d’autres endroits de votre maison.

Vérifier si vous avez une fuite cachée

Pour se nourrir et croitre les moisissures ont besoin de 3 choses : d’humidité, d’une source d’alimentation et de températures adéquates. Mais la cause principale de leur apparition reste l’humidité.

D’ailleurs lorsqu’un professionnel intervient la première chose qu’il inspecte ce sont les endroits où l’humidité pourrait s’accumuler de façon excessive, les portes, sous les fenêtres, sous les parquets, sous les éviers, les conduits d’évacuation…Il vérifie également s’il n’y a pas de fuite d’eau cachée sur l’un des conduits ou tuyaux qui traversent vos murs et vos planchers.

L’humidité peut provenir d’une infiltration d’eau

Les problèmes d’humidité causant la prolifération de ces tâches de moisissures peuvent également être dus à un problème plus profond. Une infiltration d’eau dans les murs, un manque étanchéité de la façade extérieure, une mauvaise isolation, une remontée capillaire, une fuite de tuyau d’évacuation ou encore une fuite enterrée, peuvent potentiellement causer une accumulation d’humidité plus ou moins grande dans un endroit bien localisé de votre maison.

Dans ces cas, une fois la cause identifiée et la fuite colmatée, vous ne devriez plus voir apparaitre de moisissures. Il suffit de bien nettoyer la surface concernée avec de l’eau savonneuse et de la javel en prenant le soin de ne la pas disperser. N’hésitez pas à  porter des gants et éventuellement un masque.

Examinez votre système d’isolation thermique

Dans le cas où il n’y aurait aucun problème de fuite ou d’accumulation d’eau ou d’infiltration, il faudrait vérifier que vos pièces soient bien aérées et ventilées. Si elles le sont régulièrement et que vous voyez que les vapeurs d’eau de condensations ne sont pas évacuées correctement ou que vos fenêtres sont recouvertes de buées excessives, le problème vient donc d’ailleurs.

En cause, votre système d’isolation thermique. Car lorsque l’on procède à l’isolation d’une maison on le fait par l’extérieur de façon à emprisonner la chaleur à l’intérieur de la maison. On garde donc la chaleur mais également l’humidité.

Inspectez votre circuit de ventilation

Donc si vous avez procédé à l’isolation thermique de votre maison, il faudrait vérifier l’efficacité de votre système d’aération et voir si celui-ci permet d’évacuer correctement les vapeurs d’eau.

Il est également conseillé d’inspecter votre système de ventilation. Pour profiter d’une bonne qualité d’air à l’intérieur de votre maison et éviter l’apparition des moisissures, la ventilation doit être maitrisée et permanente. Le cas échéant, vous pouvez en installer un ou investir dans un déshumidificateur.

Pensez à aérer votre maison au maximum et surtout veillez à évacuer les vapeurs dues aux lavages et à la cuisson. Pensez à garder votre maison propre et à nettoyer régulièrement les conduits d’aération et de ventilation pour éviter qu’ils ne se retrouvent obstrués par la poussière.